Les victoires du cabinet Afonso

4 postes de préjudice représentent à eux seuls 73% de l’évaluation totale du préjudice corporel grave subi par la victime :

Je tiens tout d’abord à rendre hommage à tous les juges, qui chiffrent quotidiennement les dossiers des victimes d’un accident corporel, en s’investissant dans cette matière à la frontière de la médecine et du droit. Je pense aussi à tous les experts judiciaires, qui restent des auxiliaires de Justice, en refusant des situations de conflit d’intérêt et qui ne tremblent pas face aux régleurs.

Les cas ici exposés, ont été choisis pour permettre à chacun de comprendre les bénéfices du recours rapide à un avocat spécialisé en droit du Dommage Corporel, en comparant l’indemnisation proposée par l’assureur et celle obtenue par notre cabinet. Bien entendu les prénoms ont été modifiés et les décisions sont définitives.

  • l’assistance par tierce personne (44%)
  • les Pertes de Gains Professionnels Futurs (10%)
  • les Dépenses de Santé Futures (10%)
  • et les Dépenses de Santé Actuelles (9%)

Quelle indemnisation pour ce piéton accidenté ?

Accident d’un piéton, il est percuté par un véhicule alors qu’il utilise un passage protégé. Notre client, que nous appellerons Martin, est un ouvrier de 54 ans qui ne pourra plus travailler, il a un déficit fonctionnel permanent de 65%. Me Afonso va obtenir une indemnisation qui le mettra à l’abri du besoin financier pour…

En savoir plus !

Céline, 17 ans, lycéenne victime d’un accident de la route

Céline est une brillante lycéenne victime d’un accident de la route. Les expertises judiciaires sont compliquées, Céline est mal conseillée. En 2007, sa famille sollicite Me Afonso afin d’obtenir une indemnisation juste. En juin 2008, l’assureur sera condamné à verser une provision, puis un capital et une rente viagère, il fera appel. La cour d’appel accorde à Céline une indemnisation…

En savoir plus !

Adèle, 39 ans, victime d’un accident de la route

Cette femme de 39 ans sera doublement victime, d’abord victime d’un accident de la route, elle est percutée par un poids lourd, puis accablée par les médecins-conseils de l’assureur et de sa propre protection juridique. Elle rencontre, grâce à son médecin traitant, Me Afonso, qui lui obtient une indemnisation 41 fois supérieurs à celle proposée…

En savoir plus !

Jacques, écolier de 5 ans renversé par un véhicule

Comme plus de 10 000 personnes par an, Jacques a été renversé par un véhicule. L’assureur traîne pendant 17 ans pour l’indemnisation. En 2012 Maitre Afonso prend en charge ce dossier et obtient plus 3,4 millions d’euros pour le préjudice corporel de ce jeune piéton victime d’un accident de la circulation.

En savoir plus !

Julie 9 ans écolière, victime d’un accident sportif

Le dommage corporel suite à un accident sportif peut être anodin, une petite fracture ou une entorse. Malheureusement, l’accident de cheval de Julie est beaucoup plus grave, sa chute la plonge dans un coma profond. Me Afonso est rapidement sollicitée, ce qui permet d’optimiser le temps judiciaire et d’obtenir une indemnisation financière juste.

En savoir plus !

Jorisse, 37 ans, agriculteur, il est écrasé par une meule de foin

Jorisse aide un membre de sa famille et une meule de foin lui tombe dessus. Résultat, un traumatisme crânien grave et une situation médicale très problématique. La société de recours, en charge de ce dossier peine à obtenir une indemnisation juste pour cet accident, elle aura fait perdre 10 ans à Jorisse. En 2007, il confie son…

En savoir plus !

Jean 18 ans, victime d’un accident de la route à vélo

Un étudiant à vélo est percuté par une automobile, Jean a 18 ans le jour de cet accident de la route. Ses études et sa carrière professionnelle sont anéanties. Il suit les conseils des médecins de l’assureur et va perdre 4 ans sans rien obtenir. Fin 2007, il confie son dossier à Me Marie-Éléonore Afonso (avocat spécialisé) qui obtient…

En savoir plus !